Une culture de prévention du suicide, c’est comment ?

magic, wand, hat

Définition :
Une culture de prévention du suicide (CPS) est une approche globale et proactive visant à promouvoir la santé mentale et le bien-être émotionnel dans une communauté ou une société donnée, à prévenir les comportements suicidaires et à réduire le taux de suicide.

Un système collaboratif :
Cette méthode implique un ensemble de mesures (l’éducation, la sensibilisation, la formation, la fourniture de ressources et de services de soutien, la promotion de la santé mentale et du bien-être général) et une collaboration entre les organisations (de santé mentale, les établissements de santé, les organismes gouvernementaux, les médias, les éducateurs, les travailleurs sociaux, et les membres de la communauté en général).

Une prévention globale :

Elle vise à promouvoir dès l’enfance des comportements sains et des pratiques de vie positives, à réduire la stigmatisation associée à la maladie mentale et au suicide, à créer un environnement qui encourage les personnes à rechercher de l’aide, à offrir des moyens de prévention et de traitement pour les personnes en crise.

Une vigilance citoyenne :

La CPS implique une démarche individuelle et collective, qui vise à prévenir le suicide à différents niveaux : individuel, familial, communautaire et sociétal.

Elle se concentre sur la prévention primaire (promotion de la santé mentale et du bien-être), la prévention secondaire (dépistage précoce des risques de suicide) et la prévention tertiaire (prise en charge des personnes ayant tenté de se suicider).

Que faut-il faire en France pour développer une CPS ?

Il est important de noter que la CPS est un enjeu mondial et que de nombreux pays travaillent pour développer des stratégies de prévention efficaces.

Plusieurs actions peuvent être entreprises en France  

Accédez au projet RD Supreniro

Revenir à l’accueil